News

Jan 19

OFFICIAL PHOTOS

Photo by MeetEurope, Milano
Jan 19

INTIMITÉ ET EXPRESSIVITÉ

Une soirée marquée par le romantisme, le lyrisme et la virtuosité. Les férus du classique ont pu faire une heureuse rencontre avec deux solistes italiennes, à savoir Floraleda Sacchi à la harpe et Maristella Patuzzi au violon, dont l’ harmonie irréprochable et le son exquis des cordes, ont contribué à la réussite de ce concert. Des partitions riches et satinées dont le lyrisme et l’expressivité allaient comme un gant à ces deux musiciennes dont l’exécution est venue fluide, lumineuse et de haute facture technique. Nous nous évadons à travers ces musiciennes confirmées qui nous transportent dans l’intimité d’ un monde fait de rêve, d’imaginaire et de poésie, grâce à une palette riche en sonorités profondes, en touches flottantes, en cordes pudiques et soyeuses . Cette belle complicité, installée entre les deux musiciennes, s’est poursuivie dans la «Suite del ángel (Milonga, Muerte, Resurrectión)», «la Fugata-Adios Nonino (pour violon )», «Oblivion (pour harpe) du grand compositeur argentin Astor Piazzolla (1921-1992), des compositions très riches, à travers lesquelles les solistes ont pu exprimer pleinement leur sensibilité, peignant de superbes palettes de couleurs abstraites et évanescentes. On a eu droit, également, au «Libertango» qui conclut de manière festive leur récital avec des airs de tango, […]
Jan 19

LES CORDES VIRTUOSES…

La violoniste Maristella Patuzzi et la harpiste Floraleda Sacchi ont offert un moment de délectation unique à travers cordes et archet… Devant un parterre composé de férus de grande musique, de spécialistes et de profanes, les deux acolytes, aux parcours différents, ont réuni leur virtuosité pour offrir à l’assistance un moment privilégié à la rencontre de la technicité et de l’émotionnel. Le pincement des cordes de la harpe et les mouvements de l’archet sur le violon ont donné lieu à un mariage de sonorités à travers lequel les notes se sont épousées dans une union frémissante emplissant la salle de sensations grandiloquentes: douces et puissantes à la fois. Par leur appropriation du programme, Maristella Patuzzi et Floraleda Sacchi ont placé cette soirée inaugurale sous le signe de l’excellence. Les vifs applaudissements à la fin du concert témoignaient de la connivence et de ce lien tacite que les deux artistes ont réussi à tisser entre elles et le public, ce lien indéfectible que tout vrai artiste est seul capable d’instaurer… (Raouf MEDELGI) Le Temps
Jan 19

OBLIVION

Oblivion performed live at RSI (Radio Svizzera Italiana)
Jan 19

CONCERT EXCEPTIONNEL

Deux virtuoses de la musique italo-suisse, la harpiste Floraleda Sacchi et la violoniste Maristella Patuzzi ont assuré un concert exceptionnel lors de la soirée d’ouverture du 20ème Octobre musical, à l’Acropolium de Carthage. Entre compositions classiques et musiques contemporaines, les deux artistes, en solo ou en duo, ont emporté le public dans une ballade musicale aux multiples sonorités. Emerveillé par la complicité entre les deux musiciennes, tout au long du concert, le public de l’Octobre Musical a eu droit à une soirée de légèreté et de relaxation. […] Recensione TAP – Tunisie Agence Pesse – Directinfo
Jan 19

SPRAZZI DI LUCE

E’ stato un concerto con meravigliosi sprazzi di luce, di interesse sempre sostenuto, divenuto presto esaltante, passando da tre pagine classiche pre-romantiche a brani contemporanei o quasi, arricchite da preziosi arrangiamenti. Corriere Euromediterraneo (Daniele PASSALACQUA)
Jan 19

CONCERTO